Radio HZ
Derniers sujets
» info
par yongii Jeu 25 Juin - 15:46

» Continue l'alphabet
par yongii Jeu 25 Juin - 15:41

» déjà bientôt la fin pour le forum?
par Pimp Jeu 11 Sep - 22:33

» Problème de connexion
par xMister Lun 1 Sep - 19:30

» [FR5] Th3 DominatriceS
par xMister Lun 1 Sep - 19:25


L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Aller en bas

L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Message par Eloria le Sam 21 Déc - 17:44

Je hurle ! Cette puissance qui commence à s’unir avec ma peau, qu’est-ce donc ?

- « Je te l’avais dit que je t’irais à merveille. Répondit-il d’une voix très sérieuse.
- QUOI ? Mais sort de moi ! Déshabille-moi ! Espèce de sale uniforme pervers ! » Criais-je tout en tirant de partout le costume.

Mais en tirant sur les bretelles, je me suis projetée vers le plafond de la salle qui était pourtant à 10m du sol. Je n’ai eu aucune blessure, j’ai été surprise et j’ai laissé échapper de ma bouche :

- « D’où vient cette puissance ? Dis-je avec les grands yeux ouverts vers le sol.
- Cette puissance viens du lien entre toi et moi, du moment que tu me portes. J’ai besoin de sang, afin que je puisse me réveiller, je transmets dans ton sang l’essence de mes fibres vivantes, afin de te donner cette puissance. Je suis maintenant lié à toi jusqu’à ta mort. Dit-il encore avec une voix de plus en plus sérieuse.
- Mais qui est tu ? Demandais-je.
- Je l’ignore… Soupirais t’il.
- Tu l’ignores, alors que tu viens de m’expliquer comment tu fonctionne ? Cherche l’erreur !
- Je peux uniquement expliquer le phénomène qui viens de ce passé... Ma mémoire est flou…
- Tu te rappels de rien ?
- Je me rappels uniquement de l’homme qui m’a créer : Il avait une barbe longue, assez vieux la soixantaine, cheveux long, couleur poivre et sel, portant une chemise hawaïenne et toujours un regard sérieux.
- Mon grand-père ta fabriquer ?!
- Ton grand-père ?
- Oui, Oran Lehart, il était le plus couturier, on l’appelait le « Maitrisseme Couturier ». Mon père Arc Lehart, s’occupait pour lui de commercialiser les costumes de super-héros pour enfant, lors des fêtes.
- Je comprends mieux alors… Disait-il
- Mais, maintenant grâce à toi, ça va être un peu plus facile de gagner le combat de l’examen final ! N’est-ce pas Oran ? Acclamais-je en souriant.
- Oran… ?
- Tu as bien été créée par mon grand-père ? J’ai envie de lui rendre hommage et te donner un nom, seras plus sympa lors des combats.
- Je comprends... »

J’ai réussi à sortir de cette salle sombre, mais il y a du monde qui surveille dans les couloirs, heureusement que Oran à des couleurs sombres, le noir et le rouge colle parfaitement à l’obscurité. Mais bien sûr, il fallait que je fasse une gaffe pour que quelqu’un me repaire ! J’ai fait tomber un chariot de munition pour pistolet. Un garde arrive vers ma direction, j’attendais le bon moment pour le neutraliser, mais quelqu’un m’attrape par les cheveux d’une seule main, je vis celui qui me tiens : « Tiens, tiens qu’est-ce que nous avons là ? » disait-il en rigolant. C’était Grorr, le chef de la discipline dans l’école, 2m30, 140kg de muscle, coupe à la militaire blond, il est spécialiste des poings d’acier. En comparaison des autres héro de cette école, il a un sens du devoir et des règles hors normes…

- « Eloria, dit l’espoir… Pheu ! Tu es surtout une déception à mon humble avis ! Criais-t-il.
- Parle pour toi, surtout attraper une fille par derrière et par les cheveux, c’est lâche ! » Acclamais-je.

Il me lance vers le mur d’en face, mon dos atterris traverse plusieurs murs à la fois, mais étrangement j’avais pas mal, malgré aux cheveux… Enfin arrêter, j’entendis les rires rauques de Grorr. Je voyais par terre une lame, je me suis rappeler des dire d’Oran : « J’ai besoin de sang pour me réveiller. » Je me suis ouvert le poignet et je remets bien l’uniforme. Je sentais enfin la puissance, j’ai remarqué que l’habit avait changé de forme, le rouge brillait un peu, tandis que le noir s’assombrissant de plus en plus. Je me suis lancé en direction des rires diaboliques de l’autre, avec mon épée. Etonner de me voir intact, il essaye de riposter avec ses poings d’acier, mais je restais debout tandis qu’il essayait de me blesser, hors aucun impact, aucun cout reste sur moi : « Impossible ! C’est impossible ! » Criait-il tout affoler. Je voyais que ses poings d’acier commençaient à se fissurer et je fis la remarque :

- « Tiens ? l’Homme d’acier aurait-il rencontré un problème ?
- Ta gueule ! C’est quoi cet uniforme !? C’est impossible !
- Je commence en avoir marre de t’es remarque, à mon tour d’attaquer ! »

Je sentais que Oran avait compris que j’allais attaquer, l’habit me serraient plus que d’habitude, mais je sentais que ma puissance avait augmenté, j’ai laissé mon épée dans son fourreau, mais j’utilisais le pommeau de mon arme pour lui infliger des coups, je ne voyais même pas mes mouvements tellement que j’allais vite ! C’était à la fois très excitant et très encourageant ! Par la suite, j’ai mis un coup de pied sur le ventre de Grorr, il a été projeté en l’air… Incroyable…

C’était le bazar ! Toute l’école était réveillée ! J’ai courus aussi vite que possible, grâce aux impacts du combat que j’ai laissé, les surveillants et le reste de l’école était concentrer sur ce qu’il c’est passer. J’ai réussis à atteindre ma chambre, mais le Professeur Zy m’attendait dans ma chambre :

- « Ce n’est pas bien de ne pas respecter le règlement, Eloria… Disait-il avec un sourire.
- Qu’est-ce que vous me voulez Professeur ? Demandais-je.
- Tous simplement de te dire que tu risques gros de m’avoir désobéit et aussi le règlement : Vol d’un bien confisquer, violence entre étudient non autoriser et destruction. Je suis le seul qui met les « punitions » dans cette école…
- Allez-y, punissez-moi… Par ailleurs, tant que j’y repense… L’Ikuim que vous avez confisqué à cette entreprise Japonaise, c’était faux, pas vrai ? Disais-je énerver.
- Bingo ! C’était ton grand-père qui est venus me le confier ici même, il y a déjà plus de 10ans. En me disant : « Lorsque ma petite-fille seras prête, donne lui cet Ikuim, elle en aura grand besoin. » Il était la seule personne qui connaissait le secret de la fabrication des Ikium.
- Je ne comprends pas ! Pourquoi j’en aurais besoin ?
- Aucune idée, c’était les dires de ton grand-père juste avant qu’il meurt.
- Mais… Que va-t-il m’arriver maintenant ?
- Tous ce que je peux te dire, c’est que tu as obligation de rester dans ta chambre jusqu’à nouvel ordre. Je ne peux pas te confisquer ton Ikuim, vu que tu es maintenant lié avec lui. Remarquer t’il tout en se dirigeant vers la porte.
- Attendez avant que vous ne partiez ! Comment se fait-il que vous y connaissez autant que ses uniformes ?! Remarquais-je.
- Ton Ikuim n’est pas le seul et l’unique. Il en existe 5 dans le monde en comptant le tiens. Il en avait 6, mais j’ai eu la chance de l’étudier avant qu’il ne perd sa Banch.
- « Sa Banch » ? Qu’est-ce donc ?
- C’est une fibre vivante, qui permet de garder en état d’habit l’Ikuim, sans lui, il n’est qu’un tas de fibre rouge inutile. Mais l’Ikuim, possèdent plusieurs milliers Banch, celui que j’ai récupérer était en piteux état, son maître c’est sacrifier pour sauver la vie de l’école, seul son Ikuim à put résister à l’évènement.
- Mais que s’est-il passer ?  Je ne comprends pas…
- Tu le sauras tôt ou tard, en attendant… Je te laisse, j’ai un tas de paperasse à faire. Prépare-toi psychologiquement à ton combat pour l’examen final. Je reviendrais lorsque tu pourras en ressortir… » Disait-il toujours avec un sourire.

Il ferma la porte derrière lui… J’étais folle de rage, mais que faire ? Devenir une hors-la-loi comme ceux qui tue les innocents ? Hors de question ! Mais, je veux sortir d’ici, je me sens tellement inutile ! Tout d’un coup j’entendis Oran qui me parlait :

- « Calme toi, cela ne sert à rien de t’énerver, ton sang comme à devenir trop chaud ! Je compatis, que c’est ni guère le moment de rester dans sa chambre, surtout si tu dois te combattre pour ton examen final. Mais reste calme, la patience porteras ses fruits. Disait-il calmement.
- Je sais Oran ! Mais, je veux pas être inutile, c’est tout !
- Ecoutes, il est vrai que rester assis ce n’est pas la meilleure solution, mais que veut tu faire ? On ne peut pas revenir en arrière. Le mieux, c’est que tu réfléchisses comment je fonctionne, et comment tu pourrais être plus rapide que d’habitude même ne me portant… »

Les mots d’Oran, m’ont fait réfléchir… Je me suis résolu à rester assis sur mon lit en réfléchissant…


20 Septembre 2007

Enfin, c’est le jour de l’examen final… Mais je suis resté depuis tous ce temps dans ma chambre… Je me suis sentie moins seule grâce à Oran. Nous avons discuté ensemble de ce qu’il était, voir si il pouvait changer d’apparence… Plusieurs questions restées en suspens, mais on verra bien lors du combat.

En parlant de combat, je ne savais rien contre mon adversaire. Même pas son sexe, ni même son âge. Strictement rien, je suis en quelques sortes désarmer. M’enfin, on peut dire que je suis en réelle situation, personne ne peux savoir d’avance avec qui on va s’affronter, sauf bien sur ceux qui peuvent prédire l’avenir.

Un garde venait souvent me faire le décompte : « Il te reste encore 10 heure pour te préparer ! », « Il te reste encore 3 heure pour te préparer »… J’en avais assez d’attendre. Je voulais en finir une bonne fois pour toute.

Ma porte s’est mis à ouvrir toute seule, j’ai tout de suite sortis de ma chambre. J’étais à l’extérieur ! En plein milieu d’une sorte d’arène. Je voyais qu’autour de moi se dresse des piédestaux gigantesques, des tas de jeunes apprentis y était en train de hurler : « Tu vas la vaincre ! », « Tu vas y arriver ! Courage ! », Et en face de moi ce dresse une ombre, j’avais du mal à apercevoir son visage et son corps, on était beaucoup trop éloigner. J’ai remarqué que derrière cette ombre se dresse un piédestal différente des autres, il avait des dessins de lauriers, d’éclair, et des inscriptions marquer « Courage, Force, Espoir, Sauveur ». Tout d’un coup je voyais que le professeur Zy et Asty était sur ceux piédestal avec au entre eux, une personne qui m’avais l’air une personne très important, il se lève, plus personnes parlent et il commence à dire : « C’est ici où vos ancêtre ce sont combattus pour prouver leurs valeurs face aux autres ! Ici nous aurons la chance de voir deux héros enfin prêt à aider les innocents du monde extérieur. Sa seras un combat par KO ! Que le combat commence ! »

La foule était en délire, je voyais l’ombre s’approchais vers moi, je fis de même… Je remarquer que l’ombre portait une longue cape à capuche, je commence à comprendre pourquoi je ne pouvais pas voir la personne… Mais elle commença déjà à m’infliger les premiers coups, comme une imbécile, j’ai oublié de réveiller Oran ! Mais, grâce à mes blessures, Oran à finis par ce réveiller et il commence à me dire : « Fais attention à toi, cet adversaire est puissant ».
L’ombre commença à sortir un gigantesque marteau, mais je pare avec mon épée, je l’entendis rigoler, c’était une fille ! Elle commence à dire :

- « Hihi... Tu as bien changé Eloria… Disait-elle tout en retirant sa cape et sa capuche.
- ONYZ ?!
avatar
Eloria
Petit Zhéro
Petit Zhéro

Messages : 11
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Message par momo1240 le Sam 21 Déc - 20:38

Bravo a toi Eloria, j'attends la suite avec impatience

momo1240
Zhéro en herbe
Zhéro en herbe

Messages : 20
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Message par Aphrodite le Sam 21 Déc - 21:00

C'est toujours aussi magnifique et magique, tu prends bien les conseils qu'on te donnes et cette partie me donne envie de lire la suite Smile Merci pour le partage, y'a pas de mot pour décrire ce qu'on ressent avec tes écrits. Je t'encourages à continuer en tout cas Smile

Aphrodite
Héros du Jour

Messages : 104
Date d'inscription : 28/11/2013
Localisation : france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Message par Superman138 le Sam 21 Déc - 21:10

Très belle histoire, la suite la suite la suite!! Very Happy 

__________________________________________________________________
Nouveau Forum, Nouveau décor, Nouveau départ!
avatar
Superman138
Héros du Jour

Messages : 125
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 23
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'Eloria - Introduction 4

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum